Dois

Création 2016 • Durée 52min • Jauge 300 - 400

Inspirés par les contes classiques et des expériences personnelles, Luis et Pedro mélangent tir à l’arc, théâtre visuel et cirque, créant des Interprétations à la fois subtiles et humoristiques sur leur relation fraternelle, passant du comique au tragique, du poétique au virtuose. Tels deux Guillaume Tell, ils manient leurs arcs comme des extensions de leurs corps. Les deux frères jouent de leur complicité et de leur rivalité pour démontrer leur dextérité et leur extraordinaire précision, quelle que soit leur cible.

 

Inspired by classic tales, performance art and personal experiences, they mix archery, visual theatre and circus, creating subtle, humorous, intelligent and beautiful interpretations of their fraternal relationship, from comic to tragic, poetic to virtuous. Like two William Tells, they manipulate their bows as a part of their own body, whatever their target is.

Crédits

Mentions obligatoires

/ CRÉATION ET INTERPRÉTATION
Luis Sartori do Vale Pedro Sartori do Vale

/ CRÉATION LUMIÈRE
Jere Mönkkönen

/ CRÉATION SONORE
Petteri Rajanti

/ DIFFUSION
AY-ROOP

/ PRODUCTION
WHS (FI)

/ COPRODUCTIONS, AIDES ET SOUTIENS
Theater op de Markt, Dommelhof, Neerpelt (BEL) / Cirko, Helsinki (FI) / Subtopia, Stockholm (SE) / La Strada, Graz (AT) / Circuscentrum, Gand (BEL) / Espace Catastrophe, Bruxelles (BEL) / Samuel Huberin Taidesäätiö, Helsinki (FI) / Finnish Circus Information Center, Helsinki (FI) / Hiljaisuus festival, Kittilä (FI) / Kanneltalo, Helsinki (FI) / NUUA, Lapinkylä (FI) / Epic Armoury, Copenhague (DK) / JVD Archery Equipments, Nieuwkuijk (NL)

/ REMERCIEMENTS
Mario Vale, Monica Sartori et Sergio Mendes

la presse en parle

« Nous sommes pris dans le flux d’une création polymorphe hallucinante. Les flèches sont les baguettes magiques de ces deux robins des bois à la dextérité époustouflante. Tenir le fil, garder le rythme, viser : l’exigence est là et canalise musique, graphisme, acrobatie, tous les arts dans un flux qui pourrait ne plus avoir de fin. »

Stradda - Pauline de la Boulaye

« Nous sommes pris dans le flux d’une création polymorphe hallucinante. Les flèches sont les baguettes magiques de ces deux robins des bois à la dextérité époustouflante. Tenir le fil, garder le rythme, viser : l’exigence est là et canalise musique, graphisme, acrobatie, tous les arts dans un flux qui pourrait ne plus avoir de fin. »

Stradda - Pauline de la Boulaye

Teaser

agenda / Dois

› 7 février 2018 /
Mulhouse (68) /
Festival Momix – La Filature

› 8 février 2018 /
Mulhouse (68) /
Festival Momix – La Filature

› 9 février 2018 /
Mulhouse (68) /
Festival Momix – La Filature

› 10 février 2018 /
Mulhouse (68) /
Festival Momix – La Filature

› 20 février 2018 /
Brugge (BEL) /
Cultuurcentrum

› 24 février 2018 /
Vilvoorde (BEL) /
Cultuurcentrum Het Bolwerk

› 27 février 2018 /
La Ferté-Bernard (72) /
Centre culturel Athéna

› 1 mars 2018 /
Annecy (74) /
Bonlieu Scène Nationale

› 2 mars 2018 /
Annecy (74) /
Bonlieu Scène Nationale

› 4 mars 2018 /
Annemasse (74) /
Château Rouge

› 5 mars 2018 /
Annemasse (74) /
Château Rouge

› 8 mars 2018 /
Luxembourg (LUX) /
Rotondes

› 9 mars 2018 /
Luxembourg (LUX) /
Rotondes

› 27 mars 2018 /
Saint-Sauveur Lendelin (50) /
Festival SPRING – Villes en Scènes

› 28 mars 2018 /
Brécey (50) /
Festival SPRING – Villes en Scènes

› 31 mars 2018 /
Les Pieux (50) /
Festival SPRING – Villes en Scènes