PROJET.PDF Portés de femmes

À PARTIR DE 12 ANS / DURÉE 1H10

Girl power.

Le Grand Logis – Bruz

JEU. 19 MARS - 20H30

Un collectif de 17 femmes acrobates qui ont une pêche d’enfer ! C’est foisonnant, vivifiant, ça joue, ça saute, ça chante, bref, ça vie ! Elles y vont, à fond, ne font pas semblant avec un courage et un humour parfois déconcertants car elles n’hésitent pas à soulever le coin du tapis pour y dénicher ce qui se cache en-dessous. Elles abordent tous les sujets, sans tabous ni filtres mais avec pudeur, tendresse, parfois un peu de vacherie et une bonne dose de glam-punk.

 

Le projet

Ce projet est né d’une rencontre professionnelle en 2015 : des femmes se réunissent pour partager autour de leur discipline : le porté acrobatique. Leur plaisir à travailler ensemble, la qualité de la matière artistique accumulée, mais aussi la nécessité de poser un acte de résistance leur ont donné l’envie et la force de poursuivre l’aventure pour faire naître ce spectacle.

 


› Bord de scène le 19 mars

Rencontre avec l’équipe artistique après le spectacle


› Spectacle également programmé au Trio…S, Théâtre du Blavet à Inzinzac-Lochrist (56) le vendredi 20 mars à 20h30.

COMMUNIQUÉ

 

Suite à l’arrêt préfectoral daté du 11 mars pris sur la commune de Bruz, la représentation du spectacle Projet.PDF prévue le jeudi 19 mars à 20h30 au Grand Logis à Bruz dans le cadre de AY-ROOP [TEMPS FORT ARTS DU CIRQUE] est annulée.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la billetterie du Grand Logis :

02 99 05 30 62 / accueil.grandlogis@ville-bruz.fr

Les autres communes où se déroulera le festival ne sont pas concernées à ce jour. Toutes les autres manifestations de AY-ROOP [TEMPS FORT ARTS DU CIRQUE] sont donc actuellement maintenues.

ACCESSIBILITÉ DU SPECTACLE

PictoAcces_400x120px

SE RENDRE AU GRAND LOGIS À BRUZ

Bus réseau STAR – Lignes 59, 57 et 91 – arrêt Bruz Centre

LA PRESSe EN PARLE

Des femmes qui donnent à voir un univers éclectique, aux esthétiques bigarrées, incarnées par la déclinaison de techniques acrobatiques et le mélange des styles théâtraux. Elles jouent à ce jeu festif, explosif, ludique bien que risqué, dangereux même. Elles le prennent car il leur paraît indispensable de livrer leurs corps et leurs espoirs, tel un cri de liberté, un manifeste.

Echo de la Dordogne

CRÉDITS

Équipe artistique : Laurence Boute, Nina Couillerot, Philine Dahlmann, Renata Do Val, Coline Froidevaux, Clémence Gilbert, Mathilde Gorisse, Cali Hays, Marion Hergas, Charlotte Kolly, Claire Lascoumes, Flora Le Quemener, Judit Obach, Priscilla Matéo, Alice Roma, Claire Ruiz, Anna-Lou Serre, Elske Van Gelder.

Mise en scène : Virginie Baes

Création musicale et jeu live de et par : Fanny Aquaron

Costumes : Noémie Bourigault

Assistée de : Mélanie Viot

Création lumière et régie : Maïwenn Cozic

Équipe Administrative : Amandine Lemaire, Magali Caron

 Photo : Benoit Martanchar

PARTENAIRES

Production : Cartons Production

Coproductions : CIRCa, PNC, Auch Gers Occitanie / Le Carré Magique Lannion Trégor, PNC Bretagne / Agora, PNC Boulazac Aquitaine / EPCC Théâtre de Bourg-en-Bresse, scène conventionnée « Marionnettes et cirque » / Pôle Régional des Arts du Cirque des Pays de la Loire, Cité du Cirque Marcel Marceau et festival Le Mans fait son Cirque / Transversales, Scène conventionnée pour les arts du cirque Verdun / La Verrerie d’Alès, PNC Occitanie / Espace Athic, Relais Culturel d’Obernai / Réseau CIEL, Cirque en Lorraine / Le Polaris de Corbas

Aides à la résidence, soutiens : Le Cheptel Aleikoum, St Agil / ARCHAOS, Marseille / Graine De Cirque, Strasbourg / Théâtre des Franciscains, Béziers

Accueil en résidence : La Grainerie, Fabrique des arts du Cirque et de l’itinérance, Balma – Toulouse Métropole / La Gare à Coulisse, Eurre / Le Château de Monthelon

“Projet.PDF” a été soutenu par :

DRAC Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Conseil Régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Ministère de la Culture – DGCA / ADAMI

“Projet.PDF” bénéficie du dispositif Compagnonnage du projet de coopération transfrontalière De Mar a Mar, dans le cadre du POCTEFA.