Kälk

Création les 5 et 6 mars 2019 au Champ de Foire, à St-André de Cubzac (33), création 2019, durée 50 minutes, jauge environ 100 - 300.

Après un premier spectacle StOïK, joué près de 250 fois dans le monde entier, 184568 km parcourus, 12 pays visités, 60 départements découverts, 10 régions à notre actif, 189 hôtels testés (dont 136 en zone industrielle), 3 véhicules usés, 1268 repas partagés, 4238 personnes rencontrées, 2489 mails répondus, 1427 coups de téléphone passés, 36879 spectateurs et 2 420 641 minutes passées ensemble, nous avons malgré tout l’envie de repartir sur un nouveau projet : KäLk.

Inséparables, à l’instar de ces perroquets colorés qui ne peuvent vivre sans leur partenaire, ils sont là, tous les deux, à n’avoir rien d’autre à faire qu’exister. Exister oui mais à travers l’autre, depuis des années, ils connaissent tout de l’autre, ses secrets bien enfouis, ses failles, ses lacunes, son côté sombre et son côté lumineux. Ils continuent leur histoire, leur aventure, qui dure depuis longtemps et qui durera encore. Sans se lâcher, car c’est impossible ! Par quelles émotions passent-ils ? Comment rester ensemble coûte que coûte ? Quels combats à mener, quelles concessions à faire ? Comment accepter l’autre malgré tous ses défauts ? Comment continuer à être heureux ?

Plusieurs moments sont dès lors interrogés, de la rencontre spectaculaire sous forme de danse, à la lassitude du quotidien, à la détresse de l’incompréhension de l’autre et à l’isolement. Comment naviguer parmi toutes ses émotions, apprendre à pardonner, rire jusqu’à en pleurer, s’énerver pour rien et continuer ensemble. Parce qu’au fond ce qu’on voudrait tous c’est être assis à deux sur un banc et regarder dans la même direction, sans qu’il y ait besoin de se parler.

ENGLISH VERSION

Inseperable like colorful parrots who can’t live without their soul mate, they’re here, both, alive. They know everything about the other, his darkest secrets, his flaws, his gaps, his dark and light sides. They continue their story, their adventure which lasts since always and will continue ever after. One without the other, it’s impossible ! What feelings do they go through ? How stay together ? What fights they have to leading, what concessions they have to make ? How to accept the other despite all his faults ? How to continue to be happy ?

A few moment are questioned, from the incredible dancing meeting to the daily gloom, the misunderstood distress and the solicitude. How manage feelings, learn to forgive, laught to cry, be angry for nothing and stay together no matter what happens. Because deep inside, we just want to be close of the other, sitting together and watch in the same way, without speaking.

Crédits

Mentions obligatoires

/ CONCEPTION ET JEU
Brian Henninot et Clémence Rouzier

/ REGARD CHORÉGRAPHIQUE ET AIDE À L’ÉCRITURE
Isabelle Leroy

/ RÉGIE GÉNÉRALE
Julie Malka

/ CRÉATION LUMIÈRE
Julie Malka, avec la participation de Marylou Bateau

/ MONTAGE DE PRODUCTION, ADMINISTRATION ET DIFFUSION
AY-ROOP

/ PRODUCTION
AY-ROOP

/ PARTENAIRES
Le Champ de Foire – Saint-André-de-Cubzac / La Cascade – PNC Ardèche Auvergne Rhône Alpes – Bourg-Saint- Andéol / L’Avant-Scène – Cognac / Ecole de cirque de Lyon / La Loggia – Paimpont / AY-ROOP – Scène de territoire pour les arts de la piste – Rennes / Espace Périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette) / Le Château de Monthelon – Montréal / Les Abattoirs – Riom / Le Fon du Loup – Carves / Lacaze aux Sottises – Orion / Le Sabot d’Or – St Gilles / Ville de Rennes, dans le cadre du soutien aux projets de résidences mutualisées.

LA PRESSE EN PARLE

Étrange famille de deux, ils reconstruisent un approximatif coin de paradis,une bulle pastel et plastique, à l’image de leurs sourire. le spectacle propose une série de strips que le duo ne réussit jamais à faire courts. Ils excellent dans la dilatation du temps ! Avec eux, chaque seconde peut devenir microévénement à elle seule Ils partent de choses infimes, banales : un geste, une mimique, une intention, un son, un bredouillement, une interjection… Le son ou le geste se répète, un peu plus déformé chaque fois, devenant grotesque, absurde, ou même… poétique !

Gladys Vantrepotte pour Le Clou dans la Planche

En travaillant la répétition, l’amplification, la déformation, le détournement, les comédiens parviennent à faire rire de rien, de trois fois rien, dirigeant leur loupe vers ces détails peu glorieux, ces tics intimes. StOïK jouait des morphologies opposées et complémentaires des deux interprètes : KäLk creuse cet aspect, toujours via le corps, mais au-delà de la taille. Les petites manies de chacun, les traits de caractère que l’on finit par accepter chez quelqu’un qu’on aime, les sujets de friction qui reviennent comme une rengaine sur la moquette…Les GüMs explorent ce qui se passe entre deux êtres dissemblables mais interdépendants, comment une différence peut devenir sujet d’admiration autant que d’agacement, comment un quotidien maintes fois répété, une personne apprise par cœur, peuvent tordre une relation au fil du temps.

Gladys Vantrepotte pour Le Clou dans la Planche

TEASER

AGENDA / KÄLK

› dim 8 novembre /
Azur (40) /
communauté de communes de la MACS

› mar 10 novembre /
Hendaye (64) /
Espace culturel Mendi Zolan

› 9 janvier 2021 /
La Riche (37) /
La Pléiade

› 15 janvier 2021 /
Chartres-de-Bretagne (35) /
Pôle Sud

› 12 mars 2021 /
Villefontaine (38) /
Théâtre du Vellein

› 9 avril 2021 /
Rennes (35) /
Le Tambour / Université Rennes 2

› 10 avril 2021 /
Saint-Gilles (35) /
Le Sabot d’Or

› 11 mai 2021 /
Gouesnou (29) /
Centre Henri Quéffélec

› 28 mai 2021 /
Noyon (60) /
Théâtre du Chevalet

SITE INTERNET DE LA COMPAGNIE