Les GüMs

Après quelques années passées à essayer de faire du cirque dans des écoles professionnelles (école de cirque de Lyon pour Brian, Balthazar à Montpellier et ACAPA à Tilburg en Hollande pour Clémence), et voyant que le public riait à chaque fois qu’ils essayaient de faire quelque chose de sérieux, ils ont essayé de comprendre ce qui provoquait ce rire. Clémence et Brian se rencontrent à l’école de clown du Samovar, où ils confrontent leurs points de vue pour comprendre comment faire rire par le corps et le mouvement. Ils se mettent alors à bouger sans danser.

Brian est toujours dans la lune, enfin on dirait, en fait il contemple et observe la vie, afin de comprendre le monde et de s’en inspirer pour trouver l’absurde, ce décalage avec la réalité aussi puissant que son physique, filiforme et longiligne, tout sec et tout plat à la hauteur de sa tête dans la lune. Un flegme à tout épreuve et des émotions si contenues qu’on pourrait les toucher. Sa spécialité : faire la sieste pour trouver de nouvelles perspectives.

Clémence est toujours terre à terre, enfin on dirait, elle rêve toujours de choses concrètes et aime bien l’organisation. Armée d’une énergie à tout épreuve, elle arrondit son monde carré en dansant, en bougeant, en gesticulant pour transmettre un tas d’émotions, du rire aux larmes en passant par l’espoir et la colère. Une voix à tout épreuve et des émotions qui jaillissent. Sa spécialité : être toujours en retard pour ne jamais attendre.

ENGLISH VERSION

A meeting …
They’re so different that they could only meet each other.
They were good in everything, but not enough, so they decided to become champions of failure.
In Samovar clown school, they forgot everything they once knew, to learn how to be the best at failing. From all this comes this show.

Spectacles des GüMs

› StOïk
› KäLk

la presse en parle

« Le beau travail sur le personnage y est subtilement accentué par la morphologie de chacun. Inutile de préciser que tout, ici, est dévoué au rire, du début à la fin. »

Le Clou de la planche - Delphine Le Calvez

« Le beau travail sur le personnage y est subtilement accentué par la morphologie de chacun. Inutile de préciser que tout, ici, est dévoué au rire, du début à la fin. »

Le Clou de la planche - Delphine Le Calvez

Agenda des GüMs

Site Internet de la compagnie

Stoïk

› sam 10 octobre /
Pibrac (31) /
Festival Act’en Rue

› ven 6 novembre /
Lognes (77) /
Salle du Citoyen

› 12 janvier 2021 /
Landerneau (29) /
L’Atelier Culturel

Kälk

› ven 2 octobre /
Bressuire (79) /
Théâtre de Bressuire

› dim 18 octobre /
Labastide (82) /
La Négrette

› dim 8 novembre /
Azur (40) /
communauté de communes de la MACS

› mar 10 novembre /
Hendaye (64) /
Espace culturel Mendi Zolan

› 9 janvier 2021 /
La Riche (37) /
La Pléiade

› 15 janvier 2021 /
Chartres-de-Bretagne (35) /
Pôle Sud

› 12 mars 2021 /
Villefontaine (38) /
Théâtre du Vellein

› 9 avril 2021 /
Rennes (35) /
Le Tambour / Université Rennes 2

› 10 avril 2021 /
Saint-Gilles (35) /
Le Sabot d’Or

› 11 mai 2021 /
Gouesnou (29) /
Centre Henri Quéffélec