Stoïk

Création 2014 • Durée 50min • Jauge environ 100 - 300

Ils sont là, monsieur et madame tout le monde, sans rien. Une scénographie épurée, où le moteur est l’ennui et le carburant l’attente. Ils vous ramènent à l’angoisse de la page blanche. Ils veulent toujours bien faire pour mieux rater. La grantitude du rien pour montrer la petitude du tout.
Il est grand, dégingandé et mollasson, veut bien faire. Elle est petite, énergique, rablette mais tout ça la dépasse. Ils sont proches d’eux-même et du public.
Un mélange de cirque, de jeu clownesque et de musique pour un spectacle poétique, esthétique et comique. Un monde burlesque, ou l’exploit sort de l’extraordinaire pour devenir ordinaire. Un monde gestuellement absurde : rien n’est là, rien est là, tout est là.
Un spectacle où ça ne parle qu’avec le corps, où ils bougent sans danser, où l’inintéressant devient intéressant. Une poésie absurde, un contre exploit, un mélange des styles, où il n’y a rien pour tout.

 They’re here. Mister et Madam Nobody, with nothing. A simple scenic design. They always make their best, to fail, better. The greatness of everything to point out the smallness of nothing. He’s tall, half way between Peter Crouch and M. Bean, with good intentions. She’s small, full of energy and bitterness, but all of this is above her. They’re close with each other and with the audience. An absurd gestual world : nothing’s there, nothing IS there, everything’s there.

Crédits

Mentions obligatoires

CRÉATION
Brian Henninot et Clémence Rouzier

INTERPRÉTATION
Brian Henninot et Clémence Rouzier

MISE EN SCÈNE
Johan Lescop

CRÉATION LUMIÈRE
Alyson Vérin

CRÉATION SONORE
Benjamin Furbacco

COSTUMIÈRE
Sabrina Marletta

ADMINISTRATION ET DIFFUSION
AY-ROOP

COPRODUCTIONS, AIDES ET SOUTIENS

Groupe Geste(s) / Le Samovar, Bagnolet / L’école de cirque de Lyon / Les abattoirs, Riom / Les subsistances, Lyon / Le Lido, Toulouse / La grainerie, Balma / Le château de Monthelon / La compagnie Chabatz d’entrar / LéVa, Auch / IVt – International Visual theater

La presse en parle

« Le beau travail sur le personnage y est subtilement accentué par la morphologie de chacun. Inutile de préciser que tout, ici, est dévoué au rire, du début à la fin. »

Le Clou de la planche - Delphine Le Calvez

« Le beau travail sur le personnage y est subtilement accentué par la morphologie de chacun. Inutile de préciser que tout, ici, est dévoué au rire, du début à la fin. »

Le Clou de la planche - Delphine Le Calvez

Agenda / Stoïk

› 18 janvier 2019 /
Tarbes (65) /
Le Parvis Scène Nationale

› 19 janvier 2019 /
Tarbes (65) /
Le Parvis Scène Nationale

› 25 janvier 2019 /
Donges (44) /
Espace Renaissance

› 26 janvier 2019 /
Sucé-sur-Erdre (44) /
Escale Culture

› 27 janvier 2019 /
La Couarde sur Mer, île de Ré (17) /
La Maline

› 30 janvier 2019 /
La Garde (83) /
Théâtre du Rocher

› 1 février 2019 /
Berre-l’Etang (83) /
Forum de Berre

› 10 mai 2019 /
Châtelain (53) /
Avec Le Carré, Scène Nationale de Château-Gontier

› 11 mai 2019 /
Menil (53) /
Avec Le Carré, Scène Nationale de Château-Gontier

› 12 mai 2019 /
Muzillac (56) /
Le Vieux Couvent

› 23 mai 2019 /
Privas (07) /
Théâtre de Privas

› 24 mai 2019 /
Privas (07) /
Théâtre de Privas

› 30 juillet 2019 /
Vaas (72) /
Pays de la Vallée du Loir

› 31 juillet 2019 /
Ancenis (44) /
Théâtre Quartier Libre